Retour sur 3 actualités marquantes de la rentrée dans l’univers du retail

Retail actualités rentrée

Retour sur 3 actualités marquantes de la rentrée dans l’univers du retail

Focus sur les innovations de la rentrée

Decathlon, leader mondial de la distribution d’articles de sport et marque préférée des français ne cesse d’explorer de nouveaux produits, concepts et nouvelles technologies malgré la crise sanitaire. Le denier concept en date est baptisé Decathlon DX, D pour Decathlon, X pour expérience et exploration. Ouvert en septembre dernier, à côté de son Campus à Villeneuve d’Ascq, vaisseau amiral du retailer.

Ce magasin concept de 900 m2 offre a ainsi pour objectif de multiplier les tests via ce laboratoire-marketing grandeur nature et de proposer une nouvelle expérience client post-confinement. Ce nouveau concept repose sur l’expertise du vendeur alliée à la puissance des nouvelles technologies (lecteurs RFID, imprimantes 3D, service de paiement Decathlon Go, …) afin d’optimiser le parcours client en magasin.

Monoprix Montparnasse, adresse fétiche des parisiens qui génère un volume d’affaires annuel de 50 millions d’euro, a réouvert après neuf mois de travaux. Déployée sur plus de 5.000 mètres carrés, l’enseigne souhaite devenir un lieu de destination mettant en avant l’art de vivre à la française.  

Ce grand magasin « nouvelle génération » offre à ses clients un lieu d’échange avec une agora centrale qui proposera des ateliers de cuisine ainsi que des espaces « lifestyle » dédiés à la mode, la beauté, la décoration et l’art de la table à la française. L’enseigne a aussi misé sur les nouvelles technologies en proposant un chariot connecté ou encore un salon d’essayage connecté. 

Le pop-up store comme remède à la crise pour le marché du jouet ? 

Le marché du jouet a su tirer son épingle du jeu durant le post-confinement, en rattrapant 44 % de ses pertes de chiffres d’affaires en seulement 3 semaines sur la période de mai. Depuis la rentrée, cette tendance positive semble se confirmer et les retailers préparent d’ores et déjà les fêtes de Noël sous le signe de l’omnicanalité.

Ainsi, suite au lancement du pop-up store de Jouet Club, c’est au tour du groupe Fnac Darty d’accélérer sur son offre enfant avec l’ouverture d’une trentaine de pop-up stores « Fnac Kids ». Lancée depuis une dizaine d’années, l’offre enfant est disponible aussi bien en ligne et que dans les magasins du groupe. 

L’objectif de ces pop-ups stores est avant tout de réconcilier le physique et l’e-commerce dans un marché qui reste encore fragmenté par des spécialistes présents uniquement en magasin physique et des pure-players. Afin de proposer une cohérence au niveau de l’offre mais aussi de garantir un trafic conséquent, les pop-ups stores se situent à proximité d’un magasin Fnac Darty et proposent une extension de gamme du magasin. 

Amazon se prépare pour les fêtes de Noël avec l’ouverture de son 28e site logistique en France 

Le géant américain est devenu omniprésent dans la vie quotidienne de millions de personnes dans le monde. Avec un chiffre d’affaires en hausse de 40% à près de 89 milliards de dollars et un bénéfice net qui double à 5,2 milliards pour le deuxième trimestre 2020, le groupe a augmenté ses capacités de livraison de 160% pendant la crise sanitaire.

En France, le groupe a inauguré son 28e site logistique à Senlis (95), qui a pour vocation de rationaliser la gestion des flux entrants de l’ensemble des fournisseurs sur le territoire français, pour ensuite les renvoyer sur les centres de distribution d’Amazon France. Le site logistique s’étend sur 50 000 m² et traite uniquement les petits colis, hors textile et chaussures. Il a été conçu pour traiter 11,5 millions d’articles, de quoi soutenir les ventes de fin d’années.

Pour plus d’actualités : cliquez ici