Retour sur 3 actualités marquantes de l’été 2020 dans l’univers du retail

Experience client 1 - Retour sur 3 actualités marquantes de l'été 2020 dans l'univers du retail

Retour sur 3 actualités marquantes de l’été 2020 dans l’univers du retail

Google se lance dans le social commerce avec Shoploop

Google, via sa division expérimentale Area 120, a lancé une application mobile pour entrer dans le jeu du social commerce. Ses concurrents se nomment Instagram, Snapchat ou encore TikTok. Le principe est de réunir le contenu d’influenceurs, sponsors des marques, pour promouvoir les produits des vendeurs. Les clips vidéos seront limités à 90 secondes. Cela permettra de se concentrer sur les aspects les plus importants d’un produit, comme si le consommateur assistait à une démonstration en boutique. 

Cette nouvelle plateforme se concentrera dans un premier temps sur le domaine de la beauté et du bien-être. En effet ce marché est le plus avancé dans le domaine du social commerce, avec notamment un grand nombre de youtubeurs experts du secteur. L’objectif ici est bien de simplifier le parcours client d’un utilisateur. Plus besoin de faire une recherche sur les réseaux sociaux, de consulter des avis sur une vidéo Youtube ou de chercher des sites spécialisés : tout est regroupé sur un seul et même lieu. 

Cependant, en dehors du projet ambitieux, Shoploop devra générer suffisamment d’engagement pour que le projet soit réellement fonctionnel. Ainsi, Shoploop n’est pour l’instant disponible que dans certains pays. Google prévoit également de rendre disponible une version desktop dans le futur.   

Walmart et la plateforme de livraison Instacart s’associent

Le géant américain de la distribution Walmart renforce son intention de développer son offre de livraison. L’enjeu est de faciliter le dernier kilomètre lors de l’acheminement d’une commande. En effet avec la crise du Covid-19, la demande du consommateur pour ce type de services a explosé. Walmart espère ainsi pouvoir contrer Amazon et sa chaîne de magasin WholeFoods qui est actuellement le leader sur ce marché.

L’offre concernera dans un premier temps 4 villes pilotes : Los Angeles, San Francisco, San Diego et Tulsa. Les utilisateurs de l’application Instacart pourront donc directement commander leurs courses alimentaires sur l’application. Il sera également possible de se faire livrer de l’alcool ou même des produits électroniques.

Le marché de la livraison des commandes en ligne aux Etats-Unis fait rage. Amazon a légèrement perdu des parts de marché durant la période du Covid-19. Target et surtout Walmart en ont profité pour se développer et capter de nouveaux consommateurs. Ce nouveau partenariat entre Walmart et Instacart semble indiquer la nouvelle stratégie de livraison du groupe de distribution américain. 

Zoom sur Adyen, la solution de paiement électronique innovante

L’entreprise néerlandaise Adyen est une solution de paiement créée en 2006, qui s’est fortement développée ces dernières années. Le groupe propose des services de paiement en ligne, sur mobile ou directement en boutique. De nombreuses grandes entreprises telles que Facebook, Uber ou Spotify ont déjà adhéré aux services de l’entreprise hollandaise.

Ce développement est porté par une augmentation importante des volumes de transactions réalisés sur la plateforme. En effet le bénéfice net de la compagnie s’élevait en 2019 à plus de 200 millions d’euros. De plus il est porté par une croissance qualifiée de « durable et rentable » par le directeur financier Ingo Uytdehaage. La compagnie a également fait sensiblement augmenter ses effectifs, et compte aujourd’hui près de 1200 salariés.

L’ex-licorne souhaite ainsi poursuivre son développement notamment en Asie. Pour cela, un partenariat avec Alipay, le géant chinois, a été conclu. Cette alliance est un choix stratégique pour Adyen qui souhaite développer les paiements par mobile et en boutique. Le groupe continue son expansion et souhaite se concentrer également sur les marchés japonais, indien et latino-américains. Adyen bénéficie d’une très forte valuation et sa croissance sera très scrutée par les marchés.

Pour plus d’actualités : cliquez ici