Retour sur 3 actualités marquantes de juin dans l’univers du retail

Retail

Retour sur 3 actualités marquantes de juin dans l’univers du retail

L’accélération du commerce vocal dans l’alimentaire

Dans le cadre de leur partenariat stratégique signé en juin 2018, Carrefour a dévoilé son outil de commande par la voix avec Google. Le groupe poursuit ainsi le développement de son offre omnicanale en étant le premier distributeur au monde à mettre à la disposition de ses clients le nouveau service de courses à la voix intégré de l’Assistant Google. Une technologie dont l’usage progresse vite (elle est déjà adoptée par 46% des Français, source : étude CSA et Hadopi, Assistants vocaux et enceintes connectées, mai 2019).

Les équipes E.Leclerc ont aussi travaillé sur le sujet, depuis le début de l’année avec une fonction de mise au panier. Cette nouvelle fonction est accessible via l’Assistant Google, après avoir demandé à « Parler avec Leclerc » et lié les comptes Google et Leclerc. Par ailleurs, le retailer peut ainsi obtenir de nouvelles informations sur les comportements d’achat de ses clients comme le drive favori du client ou encore ses achats répétés ce qui lui permet d’ajuster l’assortiment en temps réel.

La transaction ne se finalise pas dans l’assistant Google, « nous ne partageons aucune donnée, il faut accéder à l’application Leclerc Drive pour retrouver son panier et procéder à l’étape du paiement » d’après Maud Funaro. Ce n’est pas le même niveau d’intégration que la solution Carrefour mais l’objectif est le même, utiliser la voix pour simplifier les achats alimentaire en ligne.

L’accélération digitale de Walmart pour contrer Amazon

Depuis ces derniers mois, le numéro un mondial de la distribution alimentaire connait une explosion de ses ventes en e-commerce (+74%) aux Etats Unis. Le distributeur a multiplié les initiatives en la matière avec le déploiement rapide de la livraison express à domicile, ou l’envoi direct des commandes depuis les magasins pour tenir le rythme.

Surfant sur cette vague d’accélération digitale, Walmart a annoncé s’allier avec la plateforme canadienne Shopify, qui est utilisé par plus d’un million d’entreprises au niveau mondial. Le but du partenariat est d’intégrer less 1 200 vendeurs de Shopify sur la place de marché de l’enseigne, dès cette année. L’alliance stratégique élargira considérablement la portée des marques participantes en les plaçant dans une zone de chalandise virtuelle, représentant 120 millions de visiteurs mensuels sur Walmart Marketplace.

Par ailleurs, le partenariat vise également à contrer Amazon sur le marché de l’alimentaire. La firme de Seattle promet à ces vendeurs tiers la possibilité d’atteindre plus de 300 millions de clients dans le monde. Elle propose, en outre, ses services pour l’expédition, les retours et le service client.

Zoom sur Picnic, le pure player néerlandais en progression fulgurante

Fondé en 2015, l’e-commerçant néerlandais déploie ses services aux Pays-Bas et en Allemagne et affiche une croissance continue. En effet, en à peine cinq ans d’existence, le pure player est passée de 5 millions à 350 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019, et espère atteindre le demi-milliard d’euros d’ici à fin 2020.

Reprenant les codes traditionnels de l’épicier ambulant d’antan en vans électriques, l’e-commerçant est déjà numéro trois aux Pays-Bas derrière Albert Heijn et Jumbo (selon Nielsen). Le concept repose sur un abonnement de livraison gratuit qui inclue une centaine de clients maximum par zone. Une fois le nombre de souscripteurs nécessaires atteint, les potentiels clients sont placés sur liste d’attente.

L’entreprise est propriétaire de sa technologie, de sa flotte et de ses centres de distribution. Elle maîtrise ainsi ses investissements.
Elle privilégie les circuits courts : elle livre ses clients en fonction des capacités des producteurs, ce qui évite le gaspillage alimentaire et elle ne dispose pas de magasins physiques. La stratégie du pure player repose donc sur un principe de raréfaction de l’offre et d’exclusivité propice à une forte montée de la demande.

Pour plus d’actualités : cliquez ici