Fnac-Darty, un groupe en transformation

Trends News 18 - Fnac-Darty, un groupe en transformation

Fnac-Darty, un groupe en transformation

Peu après que son PDG Alexandre Bompard quitte l’entreprise pour le Groupe Carrefour, Fnac-Darty a annoncé son rachat partiel par l’allemand Ceconomy, qui en devient l’actionnaire majoritaire.

Le 26 juillet dernier, Artemis, la holding de la famille Pinault, a annoncé qu’elle cédait sa participation de 24,33% dans le groupe Fnac-Darty à l’allemand Ceconomy pour 452 millions d’euros.

Ceconomy, le géant allemand de l’électronique domestique

Ceconomy est créée après la scission du géant Metro en deux entités, intervenue en février dernier : le commerce alimentaire de gros, qui garde le nom Metro, et la distribution de produits électroniques, qui devient Ceconomy. La holding possède des enseignes mythiques : Media Markt, Saturn et Redcoon. L’entreprise est aujourd’hui le numéro 1 européen du commerce électronique grand public, avec plus de 1000 magasins, 65 000 salariés et un chiffre d’affaires de 22 milliards d’euros lors de son dernier exercice.

Quelques chiffres sur les enseignes Ceconomy :

  • Media Markt en est le fer de lance, avec 800 magasins
    répartis dans 14 pays, ce qui fait de l’enseigne le n°1 européen.
  • Saturn détient 200 magasins dans 4 pays germanophones.
  • Redcoon est un pure-player présent dans 3 pays.

Pour le groupe, l’acquisition représente une véritable opportunité de conquête du marché français, après l’échec de l’implantation de Saturn, qui jette l’éponge en 2011 après 20 ans d’activité sur le territoire, en revendant ses 34 magasins déficitaires à son concurrent Boulanger (HTM Group).

Un nouveau départ pour Fnac – Darty

Cette fois, Ceconomy espère une issue plus heureuse : après des années difficiles où l’enseigne a pu accumuler jusque 170 millions d’euros de pertes en deux ans, Fnac a redressé ses résultats. A l’origine de ce nouveau départ, une introduction en bourse qui a porté ses fruits, mais aussi la fusion avec Darty, intervenue en avril 2016, après une bataille commerciale avec Conforama. L’enseigne affiche pour 2016 un chiffre d’affaire en croissance de 2% (7,4 milliards d’euros) et une hausse du résultat opérationnel de 23,1% (203 millions d’euros). Aujourd’hui, Fnac-Darty compte 689 magasins dans 10 pays, dont 473 en France, et 26 000 salariés.

Pas de synergie opérationnelle pour l’heure

L’Allemand dispose désormais du droit de nommer 3 administrateurs sur 12. Alors qu’un groupement d’achat pourrait faire plier les plus grandes marques mondiales, Ceconomy et Fnac-Darty disent ne pas prévoir de rapprochement stratégique. Pourtant, ce choix serait judicieux après l’alliance entre Casino / Cdiscount et Steinhoff, la maison mère de Conforama, et le rapprochement d’Auchan et de Boulanger. Le rachat devrait être validé par Bruxelles d’ici la fin du mois.

15035036582231673967040 300x265 - Fnac-Darty, un groupe en transformation



INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER POUR RECEVOIR LES DERNIÈRES INFORMATIONS DU MARCHÉ

* indicates required