News marché – Septembre 2017

BANNERS NEWSLETTER - News marché - Septembre 2017

News marché – Septembre 2017

Le groupe Galeries Lafayette mise sur La Redoute pour booster sa stratégie online

Le 31 août dernier, le groupe Galeries Lafayette a frappé un grand coup, annonçant son intention de prendre 51% de participation dans La Redoute (100% à terme) : un coup de tonnerre dans l’univers de la mode et de la maison.
La Redoute Galeries Lafayette 300x225 - News marché - Septembre 2017Derrière cette décision, qui est, il faut l’avouer, inattendue, se cache un désir commun : créer le futur numéro 1 français de l’habillement. En effet, le groupe Galeries Lafayette s’appuierait sur La Redoute pour (enfin) décoller sur le online. De son côté, le e-commerçant profiterait de la présence physique importante des Galeries Lafayette pour continuer son apprentissage offline.
Pour Nathalie Balla et Eric Courteille, co-Présidents de La Redoute : « Les perspectives ouvertes par ce rapprochement vont nous permettre de nouveaux développements en France et à l’international, dans l’objectif d’atteindre un milliard d’euros de chiffre d’affaires à horizon 2021. » Après InstantLuxe.com en juin 2016 puis Bazarchic en septembre, le groupe Galeries Lafayette montre un peu plus qu’il souhaite, à terme, peser sur le online.

Alibaba teste le paiement par reconnaissance faciale chez KFC

Et si vous pouviez payer votre repas via un simple selfie ? Alibaba travaille très dur pour rendre cela possible. En effet, le géant du e-commerce Chinois teste actuellement la paiement via reconnaissance faciale, baptisé « Smile to pay » dans un restaurant KFC à Huangzhou (Chine).

Grâce à une caméra 3D et un algorithme permettant par exemple de détecter les ombres du visage et d’autres caractéristiques propres aux êtres vivants (afin de contourner les tentatives de fraudes), les utilisateurs d’Alipay peuvent désormais utiliser le service « Smile to pay ».

Le principe est simple : balayer plusieurs points de contrôle sur le visage du client, leur épargnant ainsi de sortir leur portefeuille ou leur smartphone pour régler leurs achats. Alibaba n’est pas le seul à expérimenter la reconnaissance faciale pour le paiement ; Mastercard et Amazon ayant également misé sur cette technologie.

Alibaba Smile to pay 300x162 - News marché - Septembre 2017

Vekia, start-up spécialisée dans le machine learning, lève 12 millions d’euros

Cocorico ! La jeune pousse française, qui utilise le machine learning pour améliorer la gestion des flux supply chain dans le retail, a levé 12 millions d’euros auprès de ses investisseurs historiques (Pléiade Venture, Caphorn Invest, et ZTP), auxquels s’ajoutent Serena Capital (leader sur ce marché) et BPI France.

Pour Manuel Davy, président de Vekia, cette levée de fonds va permettre à la start-up d’Euratechnologies de se concentrer sur trois sujets majeurs :

  1. L’innovation du produit : Vekia propose aujourd’hui deux solutions en mode SaaS (une pour le fashion, baptisée « Provisia » et une pour les autres secteurs, baptisée elle Proorder ».)
  2. Le développement à l’international : après une NRF 2017 très prometteuse, durant laquelle la start-up a eu beaucoup de retours positifs sur sa solution. Après une implantation au U.K., accompagnée par B.D.C., l’objectif est désormais de se développer aux Etats-Unis, premier marché retail mondial.
  3. Le recrutement : avec cette levée de fonds, Vekia va pouvoir accélérer son développement en France et à l’international, pour cela, 40 postes sont à pourvoir d’ici fin 2017, sur divers sujets comme la supply chain, la technologie, le retail, ou encore l’intelligence artificielle.

La start-up compte aujourd’hui parmi ses clients Leroy Merlin, Mr Bricolage, Etam ou encore les Galeries Lafayette. Les premiers retours client montrent un gain moyen de 3 à 4 % de chiffre d’affaires, une hausse des marges et une économie sur le Besoin de Fond de Roulement (BFR) grâce à une diminution potentielle des stocks de 8 à 30%.



INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE NEWSLETTER POUR RECEVOIR LES DERNIÈRES INFORMATIONS DU MARCHÉ

* indicates required